Qui suis-je ?

Mais qui est Tengwall Palantir ?

Il est, je suppose, bon de se présenter surtout lorsque les sujets traités demandent un certain sérieux, tout particulièrement l’éthique médicale. Il est donc important que l’on sache “d’où je parle”.

Je me présente donc en quelques mots rapides :

Je suis Tengwall Palantir, ceci est mon pseudonyme d’écriture (je n’oserai employer le terme “nom de plume” cela ferait pédant). Croyez bien que je m’excuse de ne pas me présenter sous mon vrai nom mais vous comprendrez par la suite que je laisse mon vrai nom à mes futures publications officielles.

Je suis un soignant, pour être plus précis un paramédical (je vous laisse deviner ma spécialité). A la suite de mon diplôme, je suis directement entré dans un master d’éthique médicale à Paris, j’ai effectué un DU d’éthique biomédicale et mon master 2 recherche en éthique. Aujourd’hui, je suis en doctorat d’éthique médicale et biologique.

Je n’avance pas mes diplômes pour me vanter. De toute manière, ils ne me donnent en rien une quelconque légitimité à parler d’éthique. Si les diplômes faisaient l’intelligence et l’esprit critique cela se saurait. Pour faire simple, je suis un étudiant de la vie, j’aime beaucoup la connaissance et je cherche à rendre le monde qui m’entoure meilleur, du mieux que je peux.

Ma réflexion est axée sur le domaine médical car c’est assurément dans ce domaine que de nombreux enjeux se jouent actuellement et se joueront dans le futur. Désormais, il est possible que l’Homme de demain naisse de la biomédecine et il est, à mon sens, important de choisir ce que nous voulons ou non pour notre futur et celui de ceux qui nous succéderons.

J’ai une foi en la connaissance et en la science. Pas une foi aveugle, je ne suis pas scientiste ni progressiste et je suis plutôt critique envers ceux qui espèrent tout de la science. Mais je sais que l’Homme va continuer de chercher et de trouver. Avec ses trouvailles, il pourra  guérir ou faire souffrir, il pourra aider ou ignorer. Je contribue donc humblement à poser les questions (parfois celles qui fâchent) qui construiront la médecine de demain.

 J’ai créé ce blog et j’espère que la chaîne Youtube se construira de même car il n’y a pas à ma connaissance d’offre facilement accessible dans mon domaine de compétence. Je travaille donc, non pas à formater les gens, mais à expliquer les sujets qui touchent l’éthique médicale et la bioéthique pour que tous puissent réfléchir par eux même avec les bonnes clés en main.

C’est pourquoi j’ai créé Complexes, l’éthique sans complexe.

A bientôt !

Tengwall Palantir

Tengwall Palantir